Le commerce en ligne a continué à progresser en France en 2014

Le commerce en ligne a continué à progresser en France en 2014. En dépit du contexte général de baisse de la consommation, une hausse de 11% de son chiffre d’affaires a été enregistrée, a annoncé mardi la fédération du secteur (Fevad). En 2014, « au total, les Français auront dépensé 57 milliards d’euros sur internet », soit un peu plus que les 56,5 milliards d’euros que prévoyait la Fevad en septembre, grâce à une solide progression lors des fêtes de fin d’année (+13%).    Si le panier moyen a poursuivi son recul pour la quatrième année consécutive (en baisse de 4% par rapport à 2013, à 81 euros), l’arrivée de nouveaux acheteurs, l’augmentation de la fréquence d’achat et la création de nouveaux sites marchands ont plus que compensé cette tendance, a expliqué la Fevad lors d’une conférence de presse.    Augmentation des ventes sur mobile La fédération a en particulier mis en lumière la forte hausse des ventes sur mobile (+60%), portées par un taux d’équipement plus important en smartphones, une meilleure connexion (4G) et des écrans plus grands (tablettes et « phablets », les téléphones mobiles grand format).   Pour 2015, la Fevad prévoit une progression comparable à 2014: elle estime que les ventes en ligne devraient progresser de 10%, pour atteindre 62,4 milliards d’euros.